QRcode
 
Banner
Français uniquement
Imprimer
Search
Diapos
Plan
Contact
QRcode

 

ACCUEIL  >>   MENU_FIN
   
< - >  Faciliter l'effort  —   Itinéraires  —   Cheminer  —   Équipement  —   Hébergement  —   Paradis  —   Préparatifs  —   Entre amis  —  
             
Partir, revenir  —   Profils  —   Diaporamas  —   Santé  —   Bénévolat  —   Liens  —   Maîtres‑d'œuvre  —   Plan  —   Contact
   

Cyclo-randonner avec des amis

Groupe Amis

L'AMITIÉ, UN DES PLUS BEAUX CADEAUX !

L'amitié est l'un des plus beaux cadeaux de la vie. L'adage dit bien "on ne choisit pas sa famille, on choisit ses amis". Les amis sont une source permanente de joie et d'épanouissement. Même si comme l'a écrit Alfred de Musset "Un ami est comme un melon. Il faut en essayer plusieurs avant d'en trouver un bon". Donc, tu as raison mon Alfred, quand on a trouvé les bons, on a envie de vivre plein de plaisirs avec eux… y compris bien entendu "Le plaisir à vélo".

L'AMITIÉ… a-t-elle des limites ?

Mais souvent on oublie que même les plus anciennes et solides amitiés ont leurs limites. Et c'est quand on est soumis en commun à des difficultés que l'on est surpris de constater des réactions fort différentes…

Ces différences d'appréciation feront que des choses seront anodines pour les uns mais insupportables pour les autres.

DES PROBLÈMES, QUELS PROBLÈMES ?

Le voyage à vélo est un immense plaisir, mais des difficultés se présentent tôt ou tard. De fréquence et d'intensité variable des soucis, des différences de choix, des difficultés deviennent souffrances selon les limites et ressentis de chacun. On peut citer par exemple :

  • Appréciation et gestion différente de la fatigue.
    • Longueur des étapes
    • Vitesse moyenne sur le plat… et en côte
  • Seuils de la douleur.
  • Manière de gérer les journées.
    • Partir tôt ou tard, arriver tôt ou tard
    • Pédaler sans discontinuer mise à part le picnic ou aimer flâner devant les beaux paysages ou architectures.
  • Gestion des étapes
    • Rouler tous les jours ou pas.
    • Importance des reliefs
  • Que modifier ou pas face aux aléas météorologiques (orage, pluie, froid…)
  • N'aimer rouler que sur des surfaces lisses (quitte à zapper les coins sympas), ou aimer les chemins caillouteux (pour ne rien manquer des charmes de dame nature ou des belles pierres).
  • Être sobre pour pédaler en forme ou ne pas vouloir zapper la moindre visite de cave (avec dégustation).
  • Façon de se nourrir (et donc le niveau de budget afférent) : picnic midi et soir, ou mixte picnic et restaurant, ou tout restaurant. Si c'est picnic alors comment gérer les courses : par un budget commun ou individuel. Pour un budget commun, comment l'abonder de façon équitable.
  • etc, etc…

Ce ne sont que quelques exemples. Chacun a des limites face aux paramètres, contraintes, aléas… et c'est là que les relations se tendent… jusqu'à pouvoir exploser.

Rajoutez vos propres règles personnelles et limites et vous percevrez combien de sources potentielles de crises peuvent se présenter.

EXPÉRIENCES CONSTATÉES

Dispute

Parmi nos amis, nos copains et connaissances nous avons plusieurs exemples de gens qui ont vu de vieilles amitiés et complicités se déchirer… un peu… voire totalement et définitivement.

Certains avaient fait des balades cyclistes ensemble… de durée limitée. Cela allait juste de balades dominicales, jusqu'à des mini-rando de quelques jours, tout au plus une semaine.

 

 

Dans des durées aussi courtes :

  • D'une part la variété des événements à problèmes reste limitée.
  • D'autre part, même s'ils surviennent, ces événements et les divergences qui en découlent sont avalés compte tenu de la courte durée de vie commune. Chacun fait un gros effort, avale des couleuvres, et on attend quelques heures ou au pire quelques jours pour se séparer… encore bons amis.

Mais quand une cyclo-randonnée dure plusieurs semaines, là ce n'est plus du tout pareil :

  • Le nombre de cas potentiels de divergences augmente.
  • La durée à devoir "supporter l'insupportable" devient insurmontable… et tout peut partir en vrille.

Et c'est ainsi que nous connaissons plusieurs exemples douloureux qui vont de légères prises de distance jusqu'aux ruptures les plus définitives. Et ce même entre ex-amis intimes

MISSION IMPOSSIBLE… SÛREMENT PAS… MAIS…

Attention, cela ne veut pas dire que voyager en cyclo-randonnée avec des amis ou des copains relève de la mission impossible.

Non, MAIS (très grand mais) il convient de ne pas se lancer tête baissée. Ce n'est parce qu'on se connait et s'apprécie depuis longtemps que tout est possible. On peut avoir vécu plein de tranches de vie différentes en partageant beaucoup de goûts communs, mais ne pas pouvoir surmonter les différences sur la façon de gérer des conditions de vie dans les difficultés physiques et/ou matérielles durant un laps de temps prolongé.

Il faudra y aller progressivement de voyage en voyage. En allongeant graduellement les durées et en y rajoutant tout aussi progressivement les types de difficultés.

De plus et avant tout voyage il est conseillé de 

  1. AVANT le départ :
    • Définir les objectifs précis (et chiffrés) de chacun.
    • Fixer les règles
    • Connaissance des aptitudes de chacun
  2. PENDANT le voyage :
    • Respect des autres, les plus forts se mettant TOUJOURS au niveau des plus faibles.
    • Si dérives ou difficultés ne pas rester dans les non-dits au motif de vouloir préserver l'harmonie. Les expériences constatées montrent que cela favorise les crises violentes. Au contraire, ne pas tarder à déballer les problèmes de façon sereine. Rappeler les règles convenues, en définir de nouvelles si besoin.
    • Si l'on constate des points durs vraiment insurmontables, faire STOP définitif rapidement. Il vaut mieux avoir quelques jours d'amertume ET se quitter bons-amis (avant la fin du voyage) ; plutôt que d'insister à aller au bout du voyage ET voir l'amitié pulvérisée et anéantie.
Amis Forts

Ayant bien anticipé tout cela, on sera capable de savoir si réellement (et non par vœux  pieux) il sera possible de pouvoir faire front ensemble face aux efforts et imprévus.

Ainsi les amitiés ne sortiront que renforcées par le plaisir des efforts et difficultés surmontés de concert, en bonne intelligence. Ceci n'étant, encore une fois, nullement ni automatique, ni garanti. Cela se prévoie, s'organise et se construit.

 

Révision en date du 26/01/2020
Valid XHTML 1.0 Transitional   CSS Valide !  
cyclo-randonnée — cyclo-randonnee — cyclorandonnée — cyclorandonnee — cyclo-tourisme — cyclotourisme — vélo — velo — randonnée à vélo — rando cyclo — vélo rando — rando — itinéraire vélo — bicyclette — canaux — voie verte — piste cyclable — vtt — vtc —